Un accro par un été indien

Articles > Actualités   12-10-2017

Comment rêver à de meilleures conditions atmosphériques que celles rencontrées ce mercredi 12 octobre sur les contreforts d’Autrans pour la traditionnelle journée « Accrobranche » ! Soleil, température agréable, couleurs de l’automne, pas de vent. Tout est réuni pour que cette journée soit une réussite et elle l’a été parfaitement !


Ajoutons une dose de confiance liée à l’habitude des lieux, du sympathique accueil des deux Philippe, animateurs. Bref, une journée à ne pas manquer ! 18 enfants, 4 éducateurs et 13 sdsm ont eu la chance de profiter de cette ambiance exceptionnelle.
Il y a toujours un petit flottement au moment de l’équipement avec le baudrier, les longes, le casque et la familiarisation des « mousquetons intelligents », ce nouvel équipement qui permet de progresser en hauteur entre les arbres sans pouvoir quitter la « ligne de vie »…
Parcours vert pour les moins habiles, bleu pour les autres, pratiquement un adulte pour un gamin, tout se passe à merveille. Les quelques craintes des uns sont compensées par l’aisance des autres. Globalement le gain en motricité observé à la fin de la journée est phénoménal !

Et le pique-nique, tous ensemble en sous bois ! un bon moment de repos et de convivialité montagnarde. Presque tout le monde est prêt pour un nouveau parcours.
Les mines réjouies des gamins et des adultes observées à la fin de la journée ne laissent pas de doute : Difficile de faire mieux à tous égards !
RM

Lire l'article du Dauphiné Libéré ici
cliquez ici pour visionner une vidéo

Et les pigeons s’en sont allés... pas très loin !

Articles > Actualités   30-09-2017

Nuit en refuge de proximité pour cette édition estivale 2017 puisque le gîte « les Ecuries du SAPPEY », à 12 kms de GRENOBLE, est choisi par la SDSM.


La première rando se déroule du côté des Emeindras, secteur « montagne douce » connu hiver/été, entre Chamechaude et le St Eynard. A partir du parking du Bruchet, à 11h00, le groupe de 33 enfants et presqu’autant d’adultes emprunte un large chemin plat confortable, s’enfonce un moment dans la forêt, pour arriver au premier alpage « l’Emeindras du Dessous ». Il faut alors virer à droite pour rejoindre 20 minutes plus tard « l’Emeindras du Dessus (1427 m) », ses 2 chalets plantés en plein centre et ses « tarinnes » paissant dans le secteur.
L’heure est au pique-nique à côté de ces bergeries !
Vers 14 H00, le groupe entame la longue redescente par l’itinéraire du fond de vallon choisi par Marc, notre guide du jour. En dépit des caprices d’une jeune fille bien gérés par les éducateurs, le groupe rejoint sans autre problème le village du SAPPEY.
La météo a prévu de « rares averses » pour cet après – midi mais fort heureusement le soleil ne nous a finalement pas quitté tout au long de ces 300 m de dénivelée..!
Le groupe remonte dans les véhicules pour rejoindre au « Col de Bens », les « Ecuries du Sappey », bâtiment « Chamechaude » notre hébergement collectif pour cette nuit.
L’installation des uns et des autres effectuée, tout le groupe se retrouve devant le bâtiment d’accueil pour un moment fort, celui du « lâcher de pigeons » symbolique, en souvenir de Patrick, éducateur de la Gachetière récemment disparu. Le Directeur du PECI et la Chef de service de la Gachetière nous ont rejoints. La porte de la petite volière de transport ouverte, les 3 pigeons hésitent un peu puis finissent par s’envoler timidement pour se poser sur le toit d’un bâtiment avoisinant. Mathieu lit un texte préparé par les enfants, Jean-Marc évoque son amitié avec Patrick. Quelques enfants pleurent… La nuit tombe..
Chacun se remet de ses émotions au moment du « pot d’accueil » et du copieux souper qui suit.
L’« Ecoutoux », petit sommet peu connu, est l’objectif de la deuxième journée de rando. Au matin, le temps est au beau ! Le chemin part du gîte, longe les parcs à chevaux avant d’entrer plein sud dans une grande forêt de résineux que nous ne quitterons pratiquement plus jusqu’au sommet. A l’approche du point culminant, le chemin se transforme en véritable sentier de montagne, bien en lacets, en pente soutenue, plus sélective que celle de la veille. Le sommet (1406m) est relativement exigu, avec des rochers bien saillants ;
il n’y a plus d’arbres et toutes les montagnes avoisinantes apparaissent d’un coup à 360 ° teintées des premières couleurs d’automne.
La descente s’effectue par le même chemin et le groupe regagne les véhicules pour quitter le gîte et s’installer un peu plus bas dans une large zone champêtre bien accueillante pour un pique-nique apaisant bien mérité...
Dans ce dernier mouvement, nous jetons un ultime coup d’œil en arrière. Surprenante image que celle de ces 3 pigeons toujours là perchés sur le toit. Ils semblent nous regarder partir, plonger dans la vallée. Ils se sont bien envolés hier soir mais ne sont pas allés très loin comme si Patrick ne voulait pas nous quitter et nous montrer qu’il est toujours là, à nos côtés, comme par le passé, depuis presque 20 ans… !
RM

Une belle opportunité !

Articles > Actualités   28-09-2017

Le programme 2017 était bouclé.. Cette année, il n'était pas possible de déplacer le "rocher d'escalade" et son équipe d'animateurs dans un des sites que nous connaissons bien... quand soudain, une opportunité s'est présentée. Alors, Fabien , notre compagnon SDSM , patron de cette structure, n'a pas hésité et a choisi de l'installer à l'IME de VINAY . Avec Jean-Yves, tout s'est évidemment bien déroulé et les gamins handicapés ont pu profiter de ces bons moments bien utiles à leur développement. Merci à Fabien, Jean-yves et à toute l'équipe pour cette heureuse initiative

Lire l'article du Dauphiné Libéré ici

CHAM et SDSM, main dans la main... !

Articles > Actualités   28-08-2017

Il en a fallu des « mains… courantes » pour sécuriser, non loin du Grand Som,

le passage du « Racapé » à l’est et l’approche du « Pas de la Suiffière » à l’ouest. C’est la mission dévolue cette année par CHAM(1) à la SDSM pour « sécuriser » la 38ème édition de son traditionnel rallye.
Alors, aux aurores de ce dimanche, une première équipe part du Cucheron pour le « Racapé » tandis qu’une autre vise le « Col du Frénay » après une approche appréciée en 4x4 jusqu’au « Chalet du Plat ».
Une fois arrivés sur place, les montagnards sortent de leurs sacs les attirails ad hoc qu’ils ont tant connus dans un passé qui s’éloigne quand même de plus en plus. Néanmoins, les bons réflexes reviennent, le jargon aussi : « sac de nouilles, mousquifs, cordasson, cabestan » et autres « clous, queue de vache, nœud de pêcheur »...

Tout est bien opérationnel quand les premiers participants arrivent d’abord espacés, plus fournis ensuite. Quelques échanges sympas, des tours d’horizon, des plaisanteries… puis en début d’après-midi, Gael apparait du haut de ses 19 ans, à peine essoufflé, jeune recrue CHAM chargé de l’honorante mission de « serre file ».
Après son passage, tout est alors vite démonté, remis dans les sacs. Un dernier coup d’œil à ce secteur chartroussin, terrain d’exercice d’une matinée mais aussi une des plus belles salles à manger du monde !
Pensant à tous ces anciens, Jean DREVET, le père ARNAUD, Marcel PIN…. qui ont écrit patiemment cette belle histoire de St Pierre de Chartreuse avec le « Secours en Montagne », la SDSM est heureuse et fière d’avoir répondu favorablement à Jean CAPELLI, son dynamique et dévoué président actuel.

Bravo à lui et toute son équipe pour cette organisation sans faille, bien construite et rodée depuis des décennies mais qu’il faut adapter, actualiser chaque année. Avec CHAM, la SDSM regrette que toute cette débauche d’énergies ne séduise désormais qu’à peine 150 participants, malgré de bonnes conditions, alors que dans le passé, l’année record en a compté plus de 2000… !
R.M.
(1) CHAM: Chartreuse- Montagne.... siège à St LAURENT du PONT ... cette assos a aussi un site : www.chartreusemontagne.fr - 75 adhérents

Lire le témoignage de Raymond Mollaret, adhérent de Cham ici a lire aussi sur le site de Cham
Lire l'article du Dauphiné Libéré ici
cliquez ici photo panoramique 1
cliquez ici photo panoramique 2
cliquez ici clip vidéo

Lac du Poursollet/ Lac Fourchu, des lieux chargés d’histoire…

Articles > Actualités   15-08-2017

Dimanche 13 août, pour une reprise de contact après les « vacances »,

le bureau de la SDSM a choisi de randonner au Lac Fourchu le jour où, en début de matinée, la « Section Porte » et les « Maquis de l’Oisans » ont organisé au Lac du Poursollet une cérémonie à la mémoire de leurs valeureux combattants. Dans ces lieux comme dans beaucoup d’autres, ces derniers ont défendu la France les armes à la main, souvent au péril de leur vie ! Quel bel exemple d’héroïsme ! Parmi eux figurait notre compagnon de la SDSM, Jean CLAPOT, disparu l’automne dernier… C’est une façon pour ses camarades de combat et la SDSM de lui rendre encore hommage.

Son petit-fils Xavier présent et intervenant à la cérémonie nous a fait parvenir quelques témoignages écrits de Jean, dont celui concernant notamment la construction d’un petit monument… Rappelons que sa sœur Céline a bien voulu continuer au nom de son « papy » à adhérer symboliquement à la SDSM.. Merci à tous les deux !
A l’issue de la cérémonie, le Bureau de la SDSM poursuit sa rando jusqu’au Lac Fourchu en passant par « la Barrière », itinéraire peu connu mais qui vaut le détour… L’occasion pour la SDSM de se souvenir aussi du « Petit Léo », 6 ans, disparu dans ce secteur, il y a plus de 20 ans. Une affiche un peu délavée fait encore état de cette disparition non élucidée comme celle, moins célèbre et pourtant bien réelle, de Raymond BOUDARIAT, porte drapeau disparu mystérieusement à la même époque à l’issue d’une cérémonie à ce même monument du Poursollet.

Ce fut un dimanche enrichissant, commémoratif, sportif et convivial au Lac du Poursollet / Lac Fourchu, dans le massif du Taillefer .. !
RM
voir panoramas : 1 - 2 - 3
voir témoignage J. Clapot

Solidarité pour d'autres

Articles > Actualités   08-07-2017

Les enfants handicapés de l'IME de VINAY participent régulièrement à nos sorties SDSM... Récemment, sous la houlette de Jean-Yves, notre éducateur/référent, ils viennent de se mobiliser à leur tour pour une autre cause de handicap, la mucoviscidose dont est victime un de leurs copains.. Action de solidarité bien sympathique qui mérite d'être relevée...!!

Lire l'article du Dauphiné Libéré ici

Deux anniversaires ! et un très honorable vétéran !

Articles > Actualités   28-06-2017

Que retenir de cette journée du 24 juin 2017 placée sous le souvenir de Félix GERMAIN au col de l’Arzelier à Château - Bernard ?


Le 70ème anniversaire du crash du Dakota le 14 mars 1947* contre la grande Moucherolle occasionnant la mort des 23 occupants. La délégation SDSM a pu visiter une exposition où étaient présentés notamment des articles de presse de l’époque et des débris de l’avion… Il s’est rendu ensuite au cimetière de Château-Bernard où repose encore un couple de Hollandais, victime de la catastrophe, enterré là pour l’éternité.
Le 70ème anniversaire de la première intervention des CRS en montagne à la demande de Félix GERMAIN, patron de l’opération de secours. En effet, des bijoux auraient été découverts sur les lieux du crash nécessitant la présence de « policiers » pour éviter d’éventuelles récupérations frauduleuses. « Jeannot » LABORET**, n’a pas participé à cette opération, mais le « doyen » des CRS montagne a tenu à être là comme garant de la mémoire.
La présence toujours aussi sympathique de René PETELAZ***, un des rares sauveteurs encore vivants ayant participé à cette opération d’envergure. Du haut de ses 97 printemps, René est toujours là, souriant, affable, disponible… Quelle gentillesse se dégage de notre fidèle compagnon, membre de la SDSM depuis 1945 ! Quel exemple pour nous tous ! Ses parents s’étant fait centenaires, il nous confie sourire en coin qu’il a encore quelques années devant lui ! Nous l’espérons tellement !

En résumé, une belle journée, bien remplie au Col de l’Arzelier qui encourage à poursuivre l’an prochain en 2018, toujours sur les traces du souvenir, cette fois dans le secteur de VILLARD d’ARENE pour une autre opération de secours non moins mythique à laquelle participait René PETELAZ, dirigée aussi par Félix GERMAIN : celle du Pavé , en 1948, 70 ans après!
Renvois sur le site sdsm38.fr, consulter :
• le récit de cette opération : « un peu d’histoire- Témoignages – une grosse opération SDSM..
• le portrait de Jean LABORET : « Qui sommes-nous ?-portraits »
• le portrait de René PETELAZ ; « Qui sommes-nous ?- portraits »
Note :
• Inscription portée sur la tombe : Ici reposent les époux Jacques SALMONSON et Anna HOYER 77 ans 70 ans décédés dans l'accident le 14 mars 1947.

Ça construit à DIONAY !

Articles > Actualités   27-06-2017


Tout le monde ne connaît pas forcément ce petit village au Nord de St Marcellin, sur les premiers contreforts des Chambarans. Dans ces coteaux bien exposés, Alexandrie et Jean-Yves, tous deux éducateurs à Ginkgo- IME de VINAY, ont choisi d’y installer leur nouvelle vie. Profitant de la fin de l’année scolaire, ils viennent d’y organiser une petite réception à laquelle ils ont convié toute l’équipe du « personnel soignant et éducatif » de leur IME ….et la SDSM ! Quelle belle idée !
Nous connaissons maintenant bien les éducateurs de Ginkgo, mais moins leur « Chef de service », l’ « orthophoniste », la « psycho-motricienne », le « factotum », la « maitresse de maison ».. etc etc. Cette réception nous a donc permis de faire connaissance avec ces « spécialistes » utiles à l’épanouissement des enfants handicapés et au fonctionnement de leur établissement.
Avant le dessert, nos deux hôtes nous ont conduits sur le chantier de leur future maison dont les moellons sont sortis de terre. La maçonnerie s’arrête là car la grande dalle bétonnée va maintenant recevoir tous les ingrédients nécessaires à la construction d’une maison toute en bois, bien plantée face à la chaîne du Vercors qu’on aperçoit tout au loin.
Au-delà de la construction du nouveau nid d’amour de nos amis Alexandrie et Jean-Yves, cette agréable soirée a permis d’une part de constater la bonne harmonie qui règne au sein de Ginkgo et d’autre part de consolider encore un peu plus les liens qui unissent désormais le personnel de cet établissement avec la SDSM. Une autre forme de « construction » plus abstraite celle-là, qu’il convient aussi d’entretenir et optimiser !
Nous nous sommes donnés rendez-vous pour la « crémaillère », évidemment !
RM

L'agenda

15-11-2017 : Sortie spéléo
12-01-2018 : Assemblée générale

Le bulletin

Recevez par email les dernières nouvelles en vous inscrivant au bulletin d'information !

Les dernières photos

Le forum

31-08-2017 : valse ski fauteuil (0)
05-07-2017 : un peu d'histoire (0)
31-03-2017 : saint julien vercors (0)
19-02-2017 : AGO 2016 (0)