Derrière sa puissante et grande stature se cache une personnalité discrète, sensible, sympathique. Jean ne fait pas de bruit mais répond présent chaque fois que l'on a besoin. D ‘ailleurs, tant qu'il a pu, il était des nôtres au moment de la renaissance de la S.D.S.M. soit dans les réunions soit sur le terrain aux côtés des enfants polyhandicapés pour pousser leurs fauteuils ou leur donner à manger.

Jean naât à TULLINS le 12 novembre 1920. Son Papa était cadre bancaire à la Société Générale de cette localité. Il poursuit ses études à l'Ecole Professionnelle Cayer Neyrpic à la Bajatière à GRENOBLE.
En 1941/ 42, il effectue son Service National aux Chantiers de Jeunesse à RUMILLY comme chef d'équipe. Il échappe au S.T.O. en prétextant astucieusement qu'il est atteint de la tuberculose, entre dans la Résistance aux côtés de Jean VALLOIS, illustre tullinois, et fait partie de l'équipe d'André JULIEN, alias Capitaine BRIANCON.
Jean effectue toute sa carrière professionnelle jusqu'au niveau d'ingénieur-chef de service dans l'entreprise Dragon spécialisée dans le concassage, le crible et la manutention.

Après guerre, il fait de "la montagne à tout va" dit-il, l'été mais aussi l'hiver ou il pratique le ski hors-piste notamment avec un de ses copains René GLENAT. Félix GERMAIN, alors Président du CAF, repère ses capacités et l'intègre aussitôt dans les équipes de secours. Ainsi, il participe notamment à l'opération de l'Obiou pour la récupération des pèlerins canadiens et aux Mines de l'Herpie à l'Alpe d'Huez. Mais il en effectue bien d'autres.

Il est titulaire de l'Insigne Fédéral n° 33.
Avec son épouse, Jean a eu 3 enfants, Francis, Philippe et Thierry.
Ils sont désormais tous les deux retirés à SEYSSINET.