Dans ce monde en crise ou chacun doute de l'avenir, se cherche un peu, il y a parfois des images réconfortantes, qui nous permettent d'espérer malgré la grisaille.
Bruno est éducateur spécialisé à l'I.M.E. de VINAY. A ce titre, il est un habitué de nos sorties SDSM. Pourtant, on ne le remarque guère malgré sa grande stature. Discret, il l'est certes un peu, mais Bruno est surtout un professionnel consciencieux qui consacre principalement son attention sur les enfants, pour que tout se passe "bien" au sens profond du terme.
Alors, il se coule dans le dispositif et se montre peu. Nous connaissons mieux Bernard, notre dévoué secrétaire éclectique, dans tous les bons coups que ce soit sur les skis, au micro, en rando, à l'ordinateur, sur la piste de danse, à table, à l'orgue de barbarie. Son côté "saltimbanque", son adaptabilité et sa disponibilité ne sont pas passées inaperçues aux yeux de Bruno qui un jour l'interpelle :
"Dis-donc Bernard, tu peux pas venir ... ?"
La réponse de Bernard est immédiate : "Pas de problème, je viens ! Mais dis-moi Bruno, c'est ou SAINT BLAISE DU BUIS ??"
Nos deux compères se retrouvent ce samedi dans le gymnase de ce charmant village rural caché entre VOIRON et RIVES ou Bruno a décidé d'animer un Noël pour les petits enfants de sa commune. Alors, Bernard met en place l'orgue de barbarie toujours aimablement prêté par notre vétéran Jean LAVIGNE, tandis que Bruno débarque d'une remorque un étrange appareil devant les yeux médusés de Bernard. "C'est une ancienne lieuse de paysan que j'ai transformé en manège !" précise Bruno tout en continuant l'installation de l'appareil. Etonnant ! Une manivelle permet la rotation du plateau. Quelques tours d'essai, ça marche.

Bernard saisit la manivelle de l'orgue. Ca marche aussi ! Alors, c'est parti, chacun manÅ“uvrant sa manivelle ! Les premières notes de musique égayent de suite l'atmosphère, attirent les enfants et les parents ! Bruno doit organiser un tour de rôle pour son manège, tandis que Bernard entonne son répertoire de chansons populaires. La musique et le mouvement du manège sont complémentaires et font bon ménage, l'un accompagnant l'autre dans une bonne harmonie. A croire que nos deux lascars n'en sont pas à leur première expérience !
L'incontournable "Père Noël" fait soudain son apparition et se découvrant une âme de mélomane rejoint spontanément Bernard. Ce duo improvisé fonctionne à merveille au point que Florence, conteuse de l'Association "racont'Art" (et éducatrice Foyer de vie du Tréry à Vinay), choisit de les rejoindre à son tour. La fête bat son plein pour les adultes comme pour les enfants, une quarantaine de "bambinos" y participent jusqu'au traditionnel goûter ou chacun peut se remettre de ses émotions à grand renfort de gâteaux et autres papillotes.
Une fête de Noël réussie avec peu de moyens mais beaucoup de générosité.
"J'ai passé une bonne journée !" conclura Bernard. Il n'est sans doute pas le seul !
Et tout ça, bénévolement bien sûr ! Bravo à tous !