Oui, Jean n'a que 86 ans... ! Qu'il porte d'ailleurs allègrement ! Bravo ! Il est effectivement le plus jeune de nos compagnons de la S.D.S.M. canal "historique", on devrait dire "héroïque", celui des sauveteurs bénévoles d'avant 1958.
Jean nait à La TRONCHE, comme beaucoup de "grenoblois", le 25 février 1927. Son papa était "gantier" tandis que sa maman s'occupait d'élever la famille. Adolescent, il va souvent en vacances dans de la famille à THEYS. C'est probablement sur ces contreforts de Belledonne, en randonnée au Grand Rocher et autres, ou lors de la cueillette de myrtilles qu'il entend probablement l'"appel de la montagne".
Titulaire d'un diplôme d' "ingénieur hydraulicien", il effectue son service militaire à STRASBOURG dans le Génie et sa carrière professionnelle essentiellement chez Neyrpic à GRENOBLE jusqu'en 1987, année ou il est admis à faire valoir ses droits à la retraite. Ses compétences techniques font d'ailleurs qu'il y a quelques années, il sera notre meilleur guide pour commenter la visite du barrage de Grandmaison.
Jean épouse Huguette en 1952. Ils ont 3 filles, 8 petits enfants, 9 arrières petits enfants.
Jeune homme, Jean grimpe souvent à la carrière de St Martin le Vinoux. Il fait partie du C.A.F. à l'époque ou Louis ARNAUD est Président. Jules CHARAMATHIEU décèle ses bonnes capacités à la pratique de la montagne et Jean se retrouve immédiatement enrôlé dans les équipes de secours. Il participe notamment aux "2 Obiou", celui de 1948 et celui plus connu des ecclésiastiques canadiens en 1950. Il est titulaire de l'Insigne Fédéral n° 332.
Au C.A.F., Jean est chargé spécialement de la réfection du "refuge du Promontoire" (1964/65) et participe également à l'agrandissement du Chatelleret et de la Pilatte.
Tant qu'il a pu, Jean a participé aux activités rando avec les enfants. Il est de tous nos rassemblements, à l'écoute constructive du fonctionnement de la S.D.S.M. renaissante, Il est toujours de "bon conseil" et suis notamment avec attention le dossier compliqué de l'"assurance/responsabilité" de notre association.
Jean réside à GRENOBLE mais ne le cherchez pas dans la capitale des Alpes quand les beaux jours reviennent. En effet, dès que la neige remonte, Jean et Huguette rejoignent leur "ermitage" du Clos à ALLEMONT. Là, plein sud, face aux Rousses et à l'Oisans, ils y coulent des jours heureux après une vie bien remplie notamment au service de la montagne et de ses pratiquants.