Par contre, "Les Flèches du Plateau Matheysin", Association représentée par 5 moniteurs, sont bien là au rendez-vous matinal de ce 2 juillet sur une plate-forme qu'elle a aménagé à La MOTTE d'AVEILLANS pour la pratique de son activité favorite : "le tir à l'arc".
Une dizaine de cibles sont épinglées sur des "paillasses" à quelques mètres d'un "pas de tir" ou les arcs attendent les amateurs du jour. Ces derniers, plus d'une vingtaine de gamins, ne tardent pas à arriver, accueillis chaleureusement par l'équipe d'encadrement bénévole qui précise d'entrée les consignes de sécurité à respecter en ce lieu pour éviter tout incident. La première vague équipée sur le pas de tir écoute attentivement comment il convient de manipuler un arc, cet engin que beaucoup (y compris les adultes) découvrent.
Les premiers essais ne sont pas vraiment académiques, mais à la deuxième flèche, ça va déjà mieux, même si le "mille" tient plus du hasard que d'une réelle adresse et totale maâtrise de l'engin. Tout le monde y passe, enfants, éducateurs, SDSM avec plus ou moins de réussite. Les paris vont bon train. Les commentaires souvent taquins et les rires un tantinet moqueurs accompagnent la plupart des tirs surtout quand la flèche loupent la cible. La bonne humeur est de mise ! Alors que l'heure du pique-nique approche certains enfants en redemandent encore et les moniteurs se prêtent gentiment au jeu.
Les Maâtres des lieux ont aménagé aussi une aire de pique-nique comprenant tables, bancs, point d'eau, toilettes, barbecue envahie rapidement par les gamins. Les glacières sont de sortie et tout ce petit monde se restaure aussitôt après une matinée déjà riche en émotions.
L'après midi consacrée à la randonnée consiste à la montée à la "Pierre Percée", curiosité emblématique de la région. Une petite route encore carrossable permet son approche puis, non loin du parking du "Serre des vaches", il faut mettre pieds à terre et poursuivre "pédibus-jambus" le large chemin montant qui mène 3 kms plus loin à une des "7 merveilles du Dauphiné". Elle se détache enfin à l'horizon de la colline ; quelques derniers efforts et nous y voilà ! Elle se présente sous la forme d'un arc de pierre grandiose, percée en son centre, posée en haut d'une colline à 1 220 m d'altitude.
Cette sculpture naturelle a fait naâtre bien des légendes comme celle du Folaton pétrifié en monstre de pierre ou celle du dragon au repos sur ses pattes de devant. Le vrai point de vue se situe une vingtaine de mètres plus haut d'ou l'on découvre en outre le lac de Pierre-Châtel et tout le plateau de la "matheysine".
Certaines personnes fatiguées doivent rentrer par le même chemin tandis que le plus gros de la troupe opte pour une boucle un peu plus longue avant de revenir au parking.
Après la découverte de l' "aéromodélisme" l'an passé, celle du "tir à l'arc" cette année est une même réussite. Merci à Bernard, sympathique Président et à toute son équipe de l'Association "les Flèches du Plateau Matheysin" de nous l'avoir fait découvrir. De plus, la météo qui s'annonçait "maussade" s'est révélée finalement clémente. Le ciel est resté nuageux mais pas une goutte de pluie n'est venue perturber la journée !
Saluons aussi la première participation de 2 adultes handicapés, Florence et Denis, et de leur éducateur David appartenant au Foyer d'Aide Médicalisé de St EGREVE

Enfin, l'occasion de rappeler les "sept merveilles du Dauphiné" :
- La Pierre Percée
- La Tour sans Venin
- Le Mont Aiguille
- Les Grottes de la Balme
- Les Cuves de Sassenage
- Le Pont de Claix
- La Fontaine Ardente

Bien sûr, nous les connaissons déjà toutes ! Non ?..