Le 27 novembre dernier une manifestation sympathique est organisée à l'IME Ginkgo de VINAY pour la réception officielle de la joëlette à assistance électrique et d'un nouveau ski-fauteuil offerts par l'ADREA Mutuelle avec le soutien de l'association Crépuscule et de l'Amicale des pompiers d'Echirolles.
Nous connaissons bien cette joëlette new-look pour l'avoir déjà expérimentée à la Bérarde cet automne. Le premier jour, l'aller et retour au refuge du Carrelet fût déjà un premier test qui encouragea le lendemain à tenter la montée à celui du Chatelleret. Là, les choses se sont compliquées à cause de la pente, des lacets en épingle à cheveux, des blocs qui partout jonchaient le sol et entravaient la progression.
Au replat, il a fallu corriger nos ambitions à la baisse et couper court, franchir la passerelle des Etançons pour revenir cette fois rive droite du torrent.
De plus, dans la descente, lors d'une traversée un peu exposée, la sécurité de l'ensemble imposait un assurage de l'ensemble d'autant que les premières gouttes de pluie commençaient à rendre glissants les rochers.
Bref, tests particulièrement probants et très encourageants par rapport aux exercices antérieurs avec joëlette traditionnelle au Col du Mollard en 2012 ( Chartreuse / Entremonts) ou lors de la montée au refuge de Villar d'Arène en 2013 toujours avec la même passagère Samia. Il n'y a pas photo ! ont clamé unanimement les adultes. En effet, l'assistance électrique facilite grandement l'opération même si des aménagements techniques peuvent encore être apportés.
Un film réalisé à partir des nombreuses photos prises à cette occasion a bien fait ressortir les efforts des porteurs de la joëlette mais plus largement le plaisir des enfants qui se lisait sur leur visage tout au long de cette action " randos /nuit en refuge " à La Bérarde.

Au moment des courtes allocutions, la S.D.S.M. est revenu sur cet " attelage du cÅ“ur " constitué des éducateurs A.F.I.P particulièrement méritants, de la S.D.S.M., et du mécène Andréa tandis que le Président Georges VIE et la Directrice Odile BUTTIN se félicitaient de ce partenariat A.F.I.P. / S.D.S.M. sans lequel beaucoup d'enfants handicapés ne pourraient pas découvrir les joies de la pratique de la Montagne.
Au cours de cette cérémonie, " Séquence émotion " quand une jeune Maman s'est approchée du micro pour informer qu'elle refusait de remonter à la Bérarde depuis que son Papa , Guide de Haute Montagne, y a perdu la vie. Mais maintenant que son fils handicapé a dormi au même refuge que son Papa la veille de son décès, elle s'est réconciliée avec la Montagne !
Avant le traditionnel " pot de l'amitié " réunissant autorités, éducateurs, enfants, famille.. Samia remettait en guise de remerciements à la S.D.S.M. un tableau représentant le souvenir qu'elle garde de son séjour à la Bérarde.

Enfin, le nouveau ski-fauteuil fût présenté, flambant neuf ! Nul doute qu'il sera mis à la disposition des enfants polyhandicapés pour les prochaines sorties ski prévues en janvier quand les conditions le permettront. Gageons qu'il optimisera tout à la fois le confort des enfants transportés et celui des adultes skieurs accompagnant.

NB : en complément, vous êtes encouragés à consulter le site de l' AFIPaeim rubrique "L'Actualité"