Texte lu en l'Eglise de TULLINS - le 17 avril 2015 - 9 h 30

"..Quelle triste et surprenante nouvelle d'apprendre mardi 14 avril sous un beau soleil printanier le décès de notre compagnon et ami Gérard suite à sa chute d'un arbre.. ! Circonstances rocambolesques aux conséquences dramatiques. Nous ne pouvons y croire, pourtant il faut bien se rendre à l'évidence.. Lui qui a bravé tous les pires dangers notamment lorsqu'il œuvrait dans le Secours en Montagne se fait piéger par un accident domestique banal !

Né à TULLINS en 1948, Gérard, surnommé depuis toujours "la Guiche", ne quitte pratiquement plus cette région qu'il affectionne particulièrement.. Il y a sa famille, ses copains d'enfance, les potes de son quartier, ceux de l'Echo de la Vallée, ses conscrits, ses collègues de travail et puis, la Montagne est là, toute proche.
Il fait néanmoins 2 détours l'un à SURESNE à l'occasion de son service national effectué au sein d'une Musique militaire, l'autre à l'Ecole de Police de SENS quand il choisit d'entrer dans la Police Nationale en décembre 1969.
A sa sortie d'école, il est affecté à la C.R.S. 47 de GRENOBLE et oriente naturellement sa carrière vers la difficile spécialité du Secours en Montagne. Ses qualités physiques, techniques et morales, son goût de l'effort font qu'il y progresse rapidement et décroche les diplômes de Chef de cordée et de Sauveteur Skieur. Affecté à la C.R.S. des Alpes, souvent en poste à la Bérarde, il est de tous les gros secours, ceux engagés, notamment celui de l'Olan pour l'affaire Chaléat. Sauveteur courageux, volontaire, dur au mal, il obtient l' "Insigne Fédéral du Secours en Montagne", distinction honorifique convoitée par tous les sauveteurs.

Quelques années plus tard, des contraintes familiales font qu'il quitte la spécialité du Secours en Montagne pour terminer sa carrière au Commissariat de VOIRON jusqu'à la retraite.

En parfaite condition physique, jeune retraité, Gérard continue à pratiquer son sport favori au sein du "Groupe de marche" de l'Association des Anciens des C.R.S. de GRENOBLE. Randonnée à pieds ou en raquettes, skis de rando, escalade sont parmi ses activités favorites pas seulement dans les massifs avoisinants qu'il connaît presque par cœur mais bien au-delà de nos frontières. Ainsi récemment, au Népal, il réussit l'ascension de l'Island Peack sommet himalayen culminant à plus de 6000 m !

Pensant aux autres, notamment les plus fragiles, Gérard a de suite adhéré à la Société Dauphinoise de Secours en Montagne dont l'objet principal est d'emmener bénévolement des enfants handicapés en montagne. Tant qu'il peut, il est de toutes les sorties rando, accrobranche, ski-fauteuils (photo ci-dessous, Gérard est à gauche) pour tendre la main à ces enfants malchanceux

Toujours prêt à rendre service, il donne volontiers un coup de main ici ou là, dans différentes associations, notamment à Chartreuse - Montagne , association qu'il affectionne particulièrement.

Convivial, généreux, aimant la collectivité, Gérard est aussi un "bon pote", celui qu'on aime rencontrer partout, au détour d'une rue, sur un sentier, un sommet ou autour d'une bonne table bien garnie ou les plaisanteries vont bon train.

Cette fois "la Guiche", pour ta dernière ascension vers les étoiles, tu es parti trop tôt, trop vite. Terrible destinée ! Tu vas beaucoup nous manquer. Nous n'allons pas t'oublier ! Merci vraiment pour tout ce que nous avons partagé !

Martine, Marjorie, toute sa famille, vous pouvez êtres fières de Gérard ! Soyez assurées de notre soutien tant que vous en aurez besoin !"

N.B. : beaucoup de monde à cette cérémonie dont un nombre important d'adhérents à la S.D.S.M. qui ont souhaité dire un dernier adieu à Gérard.