Les prévisions météo sont loin d'être optimistes notamment l'après-midi où des orages sont annoncés. Mais après 2 tentatives avortées les années précédentes, la décision est prise de « tenter le coup » ! Et bien nous en a pris, car, finalement, à part le petit grain de midi, les conditions se sont révélées satisfaisantes.
Toute la petite troupe arrive à l'heure convenue, mettant un peu l'effervescence dans ce petit village particulièrement calme. Le parking "Covallière" est d’un coup saturé. Retrouvailles, besoins naturels, équipements, répartition des pique-niques…. tout le monde s'active pour ne rien oublier, pas même la traditionnelle "photo de groupe".

Au Mont St Martin, ce 10 juin, 41 enfants (dont 4 IMEP..) et 30 adultes sont rassemblés. Un record de fréquentation, semble-t-il !!
Radio en bandoulière, Marc et Pierre prennent la "tête de colonne", Christian le "serre-file". Les autres adultes se répartissent d'initiative dans la colonne des enfants IME partis pour effectuer "la boucle du sabot" itinéraire classique tracé récemment qui permet de découvrir le cirque de ce petit village du Mont St Martin dominant la cluse de VOREPPE.
Le premier arrêt imposé se situe vers l'élevage de daims mais ces derniers boudent les enfants et refusent de se montrer. (Quelques minutes plus tard, les 4 enfants de l'IMEP auront plus de chance!)
Après le parc à daims, un long cheminement en faux-plat s’enfonce nord-est dans le bois pendant un kilomètre. Là, le chemin poursuit jusqu’à une ancienne carrière de meules. Nous, nous prenons à gauche en direction de la ruine des « Combes », puis traversons un grand champ pour rejoindre la crête et le point culminant du parcours ( 975 m) .
Encore une traversée forestière et nous arrivons dans une prairie dominant la vallée de l’Isère, endroit magnifiquement exposé, a priori choisi comme lieu de pique-nique. Mais les premières petites gouttes se font sentir, et en grandes enjambées, la colonne préfère descendre vers le Centre de Vacances où sont déjà installés les enfants de l’IMEP.

La pluie s’arrête finalement et chacun s’installe dans la cour du Centre gentiment mise à disposition par Jean-Luc, gardien des lieux.
Petite mobilisation pour retrouver Paul qui a trompé quelques secondes la vigilance des adultes pour aller cueillir quelques fleurs…Tout rentre dans l’ordre. Le soleil fait une timide apparition et encourage à quelques pas supplémentaires pour profiter au maximum de ces moments privilégiés pour les enfants comme pour les adultes.
Randonnée de "proximité", courte, très accessible mais intéressante par ces nombreux échappatoires précieux dans cette période de météo instable.
Bravo à Michel et Jean-Pierre qui ont réussi brillamment leur stage d’entrée à la SDSM en tant que « membres associés »!
Un seul petit regret : le moteur de la joellette à assistance électrique en panne depuis la Salette n’a pas pu être réparé à temps. Du coup, Samia n’a pas pu participer à cette rencontre. Dommage ! Ce n’est que partie remise !
Bonnes vacances aux enfants, aux éducateurs, aux SDSM et que tous reviennent en pleine forme notamment les plus audacieux d’entre eux pour l’ "accrobranche" fixé le mercredi 30 septembre puis la spéléo le 7 octobre.
Ce sera vite là…

Lire l'article du D.L.