Ce vendredi 10 février 2017, le lycée hôtelier du Clos d’Or accueille l’AG de notre Association. C’est presque une tradition par son côté rationnel puisque cet établissement grenoblois met à disposition une grande salle de réunion équipée de moyens techniques à deux pas du restaurant d’application, à un coût très raisonnable.
Plus d’une trentaine d’adhérents se retrouvent autour d’un café / jus de fruit / viennoiserie bien agréable en ce milieu de matinée.

Puis vient le temps de l’« ordre du jour » qui prend plus la forme d’une discussion improvisée autour des activités proposées aux enfants handicapés tout au long de l’année 2016 en appuyant sur les points forts comme la première « nuit en refuge hivernale », sans neige, au Col de Romeyer. Cette année 2017 se présente sous le même rythme avec en plus, une via-ferrata et les « nuits en refuge » respectivement à St Julien en Vercors et Gresse en Vercors.
Côté activité SDSM spécifique, il est à noter notamment la visite de la maison d’enfance de Félix GERMAIN à CHAMBERY et la parution de la revue « l’épopée du Secours en montagne ». Cette année, le rassemblement traditionnel se déroulera fin juin à CHATEAU-BERNARD, 60 ans après l’accident du Dakota.

Patrick, après 7 ans de bons et loyaux services, commente une dernière fois, les grandes lignes de la gestion financière. Françoise ( et Jean-Paul) lui succède dans ses fonctions de « trésorier » de la SDSM. Daniel assure désormais celles de « webmester ». La relève est assurée ! Patrick pourra désormais se plonger dans les souvenirs en se reportant à « l’aventure de la société dauphinoise de Secours en Montagne » ouvrage offert à l’occasion de son départ de « la trésorerie et du site ». L’aventure continue pour tous…

Il y a maintenant 20 ans que la SDSM s’est « réveillée ». Pour commémorer cet évènement, Gérard PENIN, Jean LABORET, Pierre CARRY, piliers du PGHM et de la CRS, présents depuis le début de cette renaissance, se voient récompenser symboliquement par la « médaille d’or de la SDSM ». Rendez-vous pour eux est pris dans trente ans, pour la « Médaille Grand Or », déjà remise aux 3 « vétérans » de notre Association.
Cette note à la fois rigolote et profonde met fin à l’AG où bien sur, toutes les décisions sont prises à l’unanimité !
L’apéritif et le repas qui suivent le sont aussi… évidemment !