Hommage à mon père Pierre SARRAZ-BOURNET
Je me permets de me présenter : je suis l’une des 2 filles de Pierre SB. Ma sœur aînée Françoise est aussi dans notre assemblée.
Nous voici donc rassemblés pour accompagner une dernière fois mon père dans cette Collégiale ST André qu’il aimait particulièrement et depuis si longtemps.
Ses 2 mois d’hospitalisation lui ont paru si longs que le terme de « délivrance » à cet égard paraît bien justifié.

Grand juriste et spécialiste du droit de la montagne qu’il aimait tant, mon père tenait à terminer sa carrière de magistrat ici au cœur des Alpes.
Dans sa jeunesse, épris de voyages, il débute son parcours professionnel à Madagascar où il restera 10 ans puis le poursuit au Sénégal et enfin au Maroc.
Passionné par son travail, il prend aussi plaisir à découvrir en parallèle ces nouvelles étapes géographiques sans oublier naturellement les différents postes occupés par la suite en France métropolitaine.
Magistrat unanimement respecté pour son intégrité et ses compétences, mon père trouvait dans l’exercice du droit la, mise en pratique de ses convictions.
Sur un plan privé, il me laissera également ainsi qu’à ma sœur le souvenir de ses talents de conteur. Dans ses récits, en effet, il mêlait avec bonheur son imaginaire et son vécu de montagnard.
Au terme de ce bref hommage, ma sœur Françoise et moi-même, tenons à vous remercier de votre présence ici aujourd’hui.

Catherine TONNELIER- Eglise St André le 2 août 2017

Lire l'article du Dauphiné Libéré (nécrologie) ici
Lire allocution de JL. Grand ici
Lire l'article du Dauphiné Libéré (distinction) ici