Il y a beaucoup de monde dans les rues de Voiron ce dimanche soir à l’occasion de « La Voironnaise », manifestation
festive et sportive organisée dans la cité. L’une des courses de la soirée consiste en une boucle de 2 kms à parcourir 4 fois dans les rues de VOIRON! Jusque là rien d’extraordinaire sauf que cette course est également ouverte aux handicapés en joëlette !
Alors, bien drivée par Sandrine, l’Association « Dunes d’Espoir » se mobilise et contacte la SDSM. Bonne pioche ! Samia, une jeune fille de l’IME de VINAY est toute contente de participer à cet évènement. Tout ce beau monde se retrouve alors sur l’aire de départ. La nuit est déjà tombée. Pour s’échauffer avant le départ, la sono balance opportunément « Allumez le feu » de Johnny et tous les participants sautillent d’impatience. Samia, entourée de tous ces coureurs et installée le plus confortablement possible sur la joëlette est impatiente de prendre le départ.
Le Starter donne le départ !
Dans une ambiance de bon aloi la course se déroule sans incident. Les coureurs des Dunes se relaient et l’attelage va bon train et les 8 kms sont avalés sans encombre. Une belle complicité est née entre Samia et les coureurs !
Etant la seule enfant handicapée, Samia est la première de sa catégorie « joëlette » et sera récompensée comme il se doit avec une belle coupe !
Evidemment, ce classement importe peu. Côté cœur, Samia et ses coureurs sont certainement « médaille d’Or » !
Félix GERMAIN disait que « le Secours en Montagne est de l’alpinisme au second degré ». Animé de la même philosophie, on peut raisonnablement affirmer que, en allant elle aussi vers les personnes en difficulté, l’association Dunes d’Espoir pratique la course à pieds au second degré ! » Bravo !
Du coup, les relations « Dunes / SDSM » ne s’arrêteront pas là ! RV est pris notamment le mercredi 13 juin pour la randonnée prévue au Habert de Malamille.
Avec plaisir !


Renvois :
• « Dunes d’espoir Rhône Alpes » se propose d’emmener bénévolement des enfants handicapés en joëlette afin de participer à des courses et leur faire partager la passion de la course à pieds. Ainsi les enfants hand ont leur place au sein de tous les coureurs malgré leur handicap grâce à la joëlette.
Voir le fly ici
• Samia est connue de la SDSM .Elle a notamment participé aux randonnées à la Bérarde (Carrelet et Chatelleret) et au Col du Mollard en Chartreuse