"PIGUI", comme nous l'appelions souvent, portait un prénom "prédestiné", lui qui a consacré sa vie professionnelle au Secours en Montagne dans les CRS principalement au sein du CNEAS. Pyrénéen d'Origine, guide et moniteur de Ski, cet homme
particulièrement discret, humain et compétent a aussi fait progresser les matériels de sauvetage, notamment en créant une perche et un treuil... toujours utilisés de nos jours. La Montagne lui a apporté beaucoup mais elle lui a pris celui qu'il avait sans doute de plus cher, son fils unique Didier tombé en 1983 lors d'une course au Cervin avec son ami Philippe JALLAT.
RM

Photo prise aux environs de 1990.
De gauche à droite: Daniel DESCHAMPS, André DESCLAUDES, Sauveur PIGUILLEM, Denis GOEPPEL, Maurice BORDET, Aimé VIGNON.

Lire l'article du Dauphiné Libéré ici