Avant 1958, le système de secours en montagne était jusqu’à présent
bâti sur la solidarité en montagne et le bénévolat des associations de secours en montagne comme la SDSM. La tragédie de Vincendon et Henry en a montré les limites. L’événement de l’hiver 1956-1957 conduira à l’étatisation du secours en montagne, actée par la circulaire ministérielle du 21 août 1958. Les Préfets ont désormais la charge de l’organisation du secours en montagne dans les départements concernés.
Les unités de secours en montagne (PGHM et CRS) sont alors créées.
C’est pour marquer ce 60ème anniversaire du PGHM de Chamonix que Gérard Collomb, ministre de l’intérieur était ce jeudi 31 mai 2018 sur la « Place du Mont Blanc » à Chamonix pour présider une belle cérémonie.
Celle-ci marquait du même coup les 30 ans du Centre National Instruction au Ski et à l’Alpinisme de la Gendarmerie (CNISAG )
Gérard COLLOMB a notamment souligné « l’excellence, le courage et l’abnégation de ces filières d’élite qui font la fierté de notre pays ».
Parmi les temps forts,
la Patrouille de France devait survoler la ville de Chamonix. Malheureusement, les alphajets sont restés cloués au sol suite aux mauvaises conditions météo.
Quelques SDSM, ex-PG, ont bien entendu tenu à être présents pour faire connaissance avec la nouvelle génération de sauveteurs et retrouver les copains d’antan… Une belle journée commémorative pour nos compagnons !a