La SDSM a choisi cette année Meaudre, petit village du Vercors,
et son gîte « le bois de lune » ( voir son site ) pour servir de base logistique à la « nuit en refuge 2018 ».
Ce choix s'est avéré judicieux tant l'accueil de Christel, gérante de l'établissement, fût souriant, chaleureux, disponible. De plus, labellisé « Ecocert », cet établissement présentait en matière culinaire des garanties quant à la qualité des produits bonifiés parfois « bio » des « circuits courts » et le gratin de ravioles du Royans servi au dîner s'intégrait bien dans cet objectif qualitatif. Récemment refait à neuf, l'établissement pourtant non luxueux était d'une propreté et fonctionnalité remarquables !
Côté « terrain », ce mardi 25 septembre, une dizaine de SDSM réceptionnait les véhicules de l'AFIPH au Parking des Eymes, véhicules occupés par une vingtaine de gamins de Vinay et Voiron accompagnés de leurs fidèles éducateurs. Il y avait bien de la place pour une quinzaine d'enfants de plus mais la participation de la Gachetière fît quasiment défaut, excepté pour la jeune Laura-Sarrah ravie d’être là.
Principalement forestier, le circuit en boucle prévoyant le passage à la « Cabane des Feuilles » et le « Pas de Pertuson » fut respecté, bien guidé par Daniel et Pierre, têtes de colonne du jour.
Pas d'incident à signaler sinon le «déjantage » de la semelle de chaussure pourtant neuve du petit Kevin, semelle vite réparée grâce à un petit bout de cordelette, toujours utile en « fond de sac », la preuve !
Après avoir senti le courant d’air froid sortant du "Trou qui souffle" sur la route du retour ce qui a permis à certains enfants de se souvenir d’une sortie spéléo, retour aux véhicules. Avant d’aller au centre, une halte s'imposait non loin de la « ferme des Près Lauzés », spécialisée dans l'élevage des yacks, des bisons et autres lamas paissant calmement dans les prés avoisinants, indifférents à la présence des enfants aux yeux écarquillés par la vue de ces animaux étranges
Arrivée au gîte, installation dans les chambrées, photo de groupe, pot d'accueil, petits mots du Directeur du PECI en visite, dîner, quelques bavardages et nuit réparatrice d'une journée bien remplie. Place aux dormeurs et… aux ronfleurs !
Au matin du mercredi, la température proche de zéro encourageait la prise d'un « petit déj » copieux et d’une petite laine. L’itinéraire du jour prévu en direction du « Gros Martel » a dû être modifié compte tenu notamment d’un passage finalement jugé trop pentu sous le sommet. De plus, un débardage de bois compliquait la traversée d'un autre secteur.
Daniel, assisté cette fois de Bernard, improvisa alors un parcours en boucle au départ du « Parking des Narces » menant au « Point de Vue » dominant toute la vallée d’Autrans/Meaudre. Sous un soleil radieux et une température maintenant agréable, le groupe prit le temps de profiter de l'instant pour admirer le paysage mais aussi échanger, plaisanter, vivre ensemble. Retour aux véhicules, pique- nique, encore quelques moments de bon temps entre copains de tous âges, avec la visite surprise de Jean, en montagne, loin des tumultes de la vallée.
A regrets, embarquement dans les véhicules pour un retour aux horaires prévus dans les différents établissements.
Quoique sportif,
le programme de ces deux jours a permis à tous de partager ensemble un rare moment apaisant, sans pression, dans la nature, hors du contexte habituel. Tout le monde en avait besoin ! 'L'harmonie entre tous faisait plaisir à voir et chacun, petits et grands, de 10 à 82 ans, pouvait apprécier la sérénité qui se dégageait de ce groupe atypique.
Il est vrai que les conditions atmosphériques du moment facilitaient grandement les choses comme toujours en montagne. Les premières touches de couleurs automnales commençaient à apparaître augurant d'un été qui finira bien par se terminer. Mais dans les yeux des enfants, le bonheur rayonnait : c'était encore le printemps !
Merci et bravo à tous !
Participants : 21 enfants + 4 éducateurs + 1 infirmière + 9 SDSM
RM
Lire l'article du Dauphiné Libéré ici
Voir le panorama du "Point de vue" de Méaudre : cliquer ici