Après le drame de VINCENDON et HENRY pendant l’hiver 56 / 57, l’année 2018 marque le 60ème anniversaire(*) de la réorganisation majeure du Secours en Montagne en France avec l’arrivée des professionnels du Service Public ( Gendarmes, CRS, … ) remplaçant progressivement les volontaires des Associations de Secours. Après cette date historique,
d‘autres étapes ont complété progressivement et utilement cette organisation avec l’arrivée des moyens aériens héliportés, de la médicalisation par les SAMU, des sapeurs-pompiers des GRIMP, des pisteurs-secouristes en charge des domaines skiables, des Maîtres – chiens d’avalanche… Qu’en sera-t-il demain ? Gageons que les nouvelles technologies permettront encore d’avancer notamment sur la problématique des recherches qui mettent parfois en difficulté les sauveteurs en montagne. Mais que de progrès réalisés et à quels coûts, humains, matériels ! Mais aussi que de personnes secourues dans des conditions de rapidité, de confort que beaucoup de pays nous envient
Ce texte inédit de Félix GERMAIN datant probablement des années 47 / 48 montre la situation de ces années épiques d’après-guerre où les secours commençaient à se multiplier toujours plus haut, toujours plus loin. Félix GERMAIN, en bon visionnaire, avait tiré opportunément la sonnette d’alarme face à cette fréquentation grandissante
de la montagne dopée par l’avènement des « congés payés » une décennie plus tôt !
Au-delà de ce texte, rendons encore hommage à nos « vétérans » bénévoles, volontaires, de tous niveaux. Espérons qu’à leur image, les sauveteurs actuels ont encore en eux ce « sentiment profond de la solidarité montagnarde et simplement humaine », comme dit Félix GERMAIN en conclusion. En tous cas, que ce leader charismatique soit rassuré : en s’occupant ponctuellement des enfants handicapés, les adhérents de la SDSM actualisée continuent inlassablement leur mission d’assistance avec les mêmes valeurs que jadis, chevillées dans leurs cœurs de montagnards maintenant retraités mais toujours volontaires et bénévoles.
RM

Photo 1 : Accident de l'avion sur l'Obiou 1946
Photo 2 : Descente grâce au Mariner de Milou Woltram

(*)Ce 25 octobre, une soirée thématique vient d’être organisée sur l’histoire, l’évolution et l’organisation du Secours en Montagne avec les principaux partenaires.

Lire le texte de Félix Germain ici
Quelques dates ici