Il y a vraiment lieu de covoiturer au mieux ce mercredi 22 mai 2019 ! Le parking du «Col du Bret» est saturé mais juste assez grand pour recevoir tous les véhicules des participants handicapés et valides à cette journée de solidarité.
Montagne! Le mot est un peu fort si on le comprend au sens dénivelée, sentiers escarpés, altitude, sommet... Seul l’éminence de «Roche Brune», à l'extrémité Sud-est, est répertoriée comme telle.
Le plateau du Ratz dominant le Voironnais se prête d'avantage à la «balade en ruralité», en très moyenne montagne (environ 700m d'altitude), cheminant entre forêts, hameaux, prairies où paissent tranquillement les troupeaux de vaches des quelques fermes encore en activité. Son profil vallonné et sa proximité font qu'il sert opportunément de support à l'objectif principal de cette journée: rassembler ne serait-ce que pour un pique-nique tous les handicaps, même les plus lourds, enfants adultes, et les valides de tous horizons «Guide de Haute Montagne» ou plus simplement de «bonne volonté».
Citons en priorité ces 5 enfants de l'IMEP, en fauteuil, dont le parcours se limite à la pseudo visite des abords du magnifique «Château des Dauphins», abritant désormais le Centre Bazire*.
Pour leurs 37 copains des IME de Vinay, Voiron, Voreppe et, pour la première fois de 6 adultes du «Foyer de vie du Tréry», une boucle plus sportive est proposée. Du parking du Bret, elle suit d'abord le large chemin montant au hameau du grand Ratz avant de bifurquer sur la gauche, sur un chemin plus à plat, qui arrive à une belle ferme isolée avec deux bassins en pierre, taillés dans la masse, dont l'un alimenté par une source abondante et rafraichissante. Une première halte s'impose pour se désaltérer, récupérer et surtout donner un tour de clé nécessaire au maintien du bras de la joëlette transportant Clara.
L'itinéraire se poursuit en forêt jusque l'Ayat où se trouve une exploitation agricole avec coqs, poules et surtout cinq petits veaux qui, curieux de cette animation passagère,
en profitent pour sortir le museau de leur enclos, au grand bonheur des enfants. Petit bout de route et le chemin rejoint celui ,historique, reliant le Col de la Placette à St-Julien De Ratz où nous attend le groupe de l'IMEP pour un pique-nique champêtre face à la Grande Sure. Tout le monde est là sur l'herbe pour partager ce moment de convivialité sous un soleil printanier!
L'après midi, les «marchants» laissent à gauche le mamelon où jadis tronaît le «Château des Perrières**», longent l'étang de Bazire et ils prennent la direction du Col du Bret via « la Fontaine du Vieil Homme». Hélas, les contraintes horaires ne nous permettent pas le passage dans ce lieu pittoresque. L’éviter nous permet d'arriver à 16H00 au parking, nécessité oblige.
Quelles images retenir de cette magnifique journée? Celle de l'Association «Dunes de l'Espoir***» attelée toute la journée à la joëlette?; celle de notre conducteur de 4 x 4 assurant par «sauts de puce» la logistique et évacuant une enfant légèrement souffrante ?; celle de l'enfant handicapé voulant un moment prendre lui-même les bras de la joelette?; celle de l'homme au chapeau , âgé de 83 ans, guidant à la bonne allure la colonne afin que tout le monde suive?; celle des «mamies» affectées aux bons soins des enfants polyhandicapés?; celle de ce gamin de cinq ans, haut comme trois pommes, hyper actif, heureux de virevolter dans tous les sens au moment du rassemblement?
Ou plus généralement ce rassemblement de 88 personnes ( un record!) souriantes unies pour la pleine réussite de cette «fête du handicap en Montagne».
A l'époque de l'éphémère, de la belle image, de l'argent-roi, … il est rassurant de retrouver ces vraies valeurs qui font le socle de notre association depuis 1910: solidarité, bénévolat, discrétion!
Et toujours cette impression étrange d'avoir vécu des moments exceptionnels sans finalement avoir fait grand chose...
Merci aux enfants, aux éducateurs, à «Dunes», à la SDSM renforcée opportunément pour la circonstance par Jean, Christian, Alex, Thérèse, Liliane et Martine.. en espérant les revoir très vite, toutes et tous …! Merci également à la météo qui a souhaité elle-aussi s'associer à cette fête! Tout un symbole...!
Article de presse DL du
Renvois:
*:Centre Henri Bazire: prise en charges des maladies respiratoires chroniques.
**Chateau des Perrières, brûlé en 1333 par le Dauphin Guigues VIII en même temps que l'ancien village de St Julien De Ratz
*** Dunes de l'Espoir, Association dont la vocation est de faire partager la passion de la course à pied aux jeunes handicapés
Lire l'article du Dauphiné Libéré ici