Le président de la SDSM, Raymond Mollaret, ainsi que Pierre Carry, Bernard Hastey, Marc Lafond, membres du bureau, et Jean-Pierre Benoit, ont procédé le vendredi 29 avril à une reconnaissance aux passerelles himalayennes du Lac du Monteynard, avec deux représentants de l'IME de Vinay, Jean-Yves Pillet et Annie Giroud.


Il s'agissait, après un premier repérage, d'évaluer plus précisément, en fonction des enfants handicapés, la sortie prévue début juillet, avec l'IMPE (12 enfants en fauteuil roulant) et l'IME (45 enfants aptes à faire des randonnées de plusieurs heures).

Les observations de Jean-Yves Pillet et d'Annie Giroud ont déterminé la SDSM à modifier sensiblement le programme. La traversée en bateau a été abandonnée parce qu'elle impliquait une randonnée trop longue. La promenade sera organisée principalement autour de la passerelle himalayenne de l'Ebron (longue de 180 mètres, surplombant de 45 à 85 mètres les eaux de la rivière, selon l'étiage). Un maximum de membres de la SDSM sera requis pour assurer la sécurité des enfants lors du passage de la passerelle, qui ne présente aucun danger mais s'avère impressionnant, ainsi que dans les premières centaines de mètres du sentier escarpé qui lui fait suite en direction de Villarnet. Un repérage a également été effectué des accès routiers les plus proches tout au long du sentier, pour intervenir en cas de problème.

Parti de Treffort (les Vignes), le groupe de reconnaissance a effectué le trajet des passerelles de l'Ebron et du Drac (15 km AR). Arrivés sous la pluie, les marcheurs ont profité de belles éclaircies tout au long d'un splendide parcours. Le soleil était présent pour le casse-croûte et la convivialité au rendez-vous tout au long de la balade.